FORMATION A L'ECOLE

Les études de sage-femme sont une des quatre filières accessibles après la Première Année Commune aux Etudes de Santé. Elles se composent de cinq années : la PACES et 4 années d’école de sage-femme.

A la sortie de l’école, les sages-femmes disposent d’un diplôme d’état de sage-femme qui confère le grade de master.

 

Le cursus est composé de deux cycles d’études :

  • Le diplôme de formation générale en sciences maïeutiques qui est obtenu à l’issu des 3 premières années d’études : PACES, DFGSMa2 et DFGSMa3
  • La formation approfondie en sciences maïeutiques, qui se termine par l’obtention du diplôme d’état après les deux années de FASMa1 et FASMa2.

1er cycle ou DFGSMa (Diplôme de Formation Général en Science Maïeutique)

Il se compose de trois années d’études.

La PACES est considérée comme la première année mais n’est pas, en soi, une année d’apprentissage de la maïeutique.

 

La 2ème année (DFGSMa 2) alterne stages (9 semaines) et enseignements théoriques (31 semaines). Un stage dure 3 semaines consécutives. En stages, le but de cette année est d’acquérir les gestes infirmiers de bases et d’initier les étudiants à l’obstétrique. En ce qui concerne les enseignements théoriques, le but est d’acquérir la connaissance des différents systèmes du corps humain, et les bases fondamentales de l’obstétrique.

 

La 3ème année (DFGSMa 3) se compose de 21 semaines de stages et de 19 semaines d’enseignement théorique. Les enseignements théoriques et pratiques ont pour but l’apprentissage de la physiologie que ce soit obstétricale, pédiatrique et gynécologique.

 

La validation du DFGSMa donne le grade de licence.

2ème cycle ou DFASMa (Diplôme de Formation Approfondie en Science Maïeutique)

Il se compose de deux années, elles aussi alliant enseignements théoriques et pratiques.

 

La  4ème année (DFASMa 1) et 5ème année (DFASMa2) sont consacrées à l’apprentissage du diagnostic et à la connaissance de la pathologie obstétricale, gynécologique et pédiatrique, mais aussi à l’initiation à l’Aide médicale à la procréation, l’échographie, l’approfondissement des connaissances pharmacologiques….

 

Les enseignements cliniques sont de 21 semaines pour la 4ème année (19 semaines de théorie) et en 5ème année 9 semaines de stages plus un stage pré-professionnel de longue durée, de 21 semaines d’affilée (donc 12 semaines de théorie). Des stages peuvent être effectués à l’étranger en accord avec le responsable pédagogique.

 

Le diplôme de formation approfondie en sciences maïeutiques confère un grade de master à condition d’avoir validé l’ensemble des unités d’enseignements des deux années, un mémoire et le certificat d’exercice clinique.

 

Au cours de ces deux années, les étudiants sages-femmes sont rémunérés pour leur exercice en stage (Montant brut) :

  • 1200 € /an en 4ème année
  • 2400 € /an en 5ème année

Organisation des cours

Au cours des 4 années d’études à l’école, l’enseignement est basé sur des unités d’enseignement du tronc commun :

  • Santé, société, humanité
  • Santé publique, démarche de recherche
  • Sémiologie générale (en commun avec les secondes années de médecines)
  • Tissus sanguins et système immunitaire (en commun avec les troisièmes années de médecines)
  • Agents infectieux, hygiène
  • Hormonologie-reproduction (en commun avec les troisièmes années de médecines)
  • Génétique médicale (en commun avec les troisièmes années de médecines)
  • Appareil cardio-vasculaire
  • Reins et voies urinaires
  • Système digestif, locomoteur, neurosensoriel, dermatologique
  • Obstétrique, maïeutique
  • Gynécologie
  • Puériculture, néonatalogie, pédiatrie
  • Apprentissages cliniques
    • Sémiologie, démarche clinique, gestes techniques
    • Suivi prénatal
    • Suivi pernatal
    • Suivi postnatal

 

De plus, il y a des unités d’enseignement(UE)  librement choisies qui peuvent être :

  • Des unités d’enseignement pour approfondir certaines connaissances acquises dans le tronc commun
  • Des UE de formation à la recherche (possibilité du master 1)
  • Des UE dans des disciplines non strictement médicales

 

La formation pratique se déroule à l’école et au moment des stages. C’est pourquoi l’école possède des salles de simulations qui permettent un premier apprentissage pratique avant les périodes de stages. Il y a une salle de consultations prénatales, une salle de naissance, une chambre d’hospitalisation mère/nouveau-né, une salle de consultation gynécologique ainsi que des mannequins pour l’apprentissage de l’examen clinique du nouveau-né, de la réanimation néonatale, de la pose d’un dispositif intra-utérin …

Double cursus recherche

Les étudiants sage-femme peuvent, s’ils le souhaitent, valider un master 1 de recherche. Pour ce faire, ils doivent valider leur diplôme d’état de maïeutique, trois unités d’enseignements d’un master 1 de recherche et un stage d’un mois en laboratoire.

Cela leur permet de pouvoir continuer leurs études sur un cursus de recherche.

L'école

L ecole

L’université et l’école de Poitiers ont mis en place une seconde voie d’accessibilité à la formation en maïeutique donc deux voies sont désormais possibles :

  • Etre classé(é) en rang utile en PACES
  • Valider une 2ème année de licence des Sciences de la vie (la sélection se fait sur dossier suivi d’un entretien). Le nombre de place est limité à deux

 

Les stages ont lieux en majorité dans la région Poitou-Charentes.

En 2ème et 3ème années de formation, les stages ont lieux dans la région (Poitiers, Châtellerault, Bressuire, Niort, La rochelle CH, Rochefort, Saintes, Saint jean-d’Angély, Cognac, Angoulême).

Les stages se déroulent en salle de naissance, suite de couche, en consultation de suivi de grossesse et chez une sage-femme libérale.

 

En 3ème et 4ème années de formation, les stages ont lieux majoritairement au CHU de Poitiers. Il y a une possibilité de faire des stages dans les DOM-TOM et à l’étranger en accord avec l’école et le responsable de la formation.

Les stages se déroulent en salle de naissance, en suite de couche, en consultations de suivis de grossesse, dans un service de grossesse pathologiques, chez une sage-femme libérale, en réanimation pédiatrique, en service d’AMP, en service de diagnostic anténatal, en service de PMI, en unité psychiatrique mère/bébé.

 

Pour plus d’informations n’hésitez à nous contacter ou à envoyer un mail à l’école de sage-femme : ecole.sages-femmes@chu-poitiers.fr

 

Liens utiles :

Association Nationale des Etudiants Sages-Femmes : http://anesf.com/wp/

Ordre des sages-femmes : http://www.ordre-sages-femmes.fr/NET/fr/xslt.aspx

Conseil national des sages-femmes : http://www.cnsf.asso.fr/

Ajouter un commentaire