Profession SF

Les sages-femmes exercent une profession médicale à compétence définie c'est-à-dire que le code de la santé publique a déterminé leur champ d'intervention.

L'exercice de la profession de sage-femme comporte la pratique des actes nécessaires au diagnostic, à la surveillance de la grossesse et à la préparation psychologique à l'accouchement, ainsi qu'à la surveillance et à la pratique de l'accouchement et des soins postnataux en ce qui concerne la mère et l'enfant.

L'exercice de la profession de sage-femme peut comporter également la réalisation de consultations de contraception et de suivi gynécologique de prévention.

En cas de pathologie maternelle, fœtale ou néonatale pendant la grossesse, l'accouchement ou les suites de couches, et en cas d'accouchement dystocique, la sage-femme doit faire appel à un médecin. Les sages-femmes pratiquent les soins prescrits par un médecin en cas de grossesse ou de suites de couches pathologiques.

Les sages-femmes pratiquent certains actes comme l'échographie dans le cadre de la surveillance de la grossesse ou des actes d'acupuncture, sous réserve que la sage-femme possède un D.I.U d'acupuncture obstétricale délivré par l'université.

Il faut savoir que le métier de sage-femme est en pleine expansion ce qui implique que leurs compétences sont de plus en plus vastes. Restez informer, beaucoup de changements sont en cours

 

La profession :

Exerçant une profession médicale, la sage-femme assure, en toute autonomie, la surveillance de la grossesse normale, du travail et de l'accouchement, ainsi que les soins à la mère et à l'enfant après l'accouchement.

 

Avant la grossesse :

Elle peut proposer à toute patiente en bonne santé des consultations de contraception avec information et prescription de contraception 

Elle pratique les examens cliniques et para cliniques nécessaires, et participe activement à toute action de prévention dans le domaine de la santé.

Elle peut aussi avoir une place active dans les services de gynécologie ou de procréation médicalement assistée.

 

Pendant la grossesse :

Elle pratique les consultations, les échographies obstétricales, y compris dans le cadre du diagnostic anténatal.

La sage-femme assure la surveillance prénatale, la préparation à l'accouchement et le suivi à domicile des femmes et des nouveaux nés en cas de sortie précoce de la maternité jusqu'au septième jour qui suit l'accouchement.

Elle prescrit les examens et thérapeutiques nécessaires au bon déroulement de la grossesse, de l'accouchement et des suites de couches.

En cas de pathologie, elle exerce en collaboration avec le médecin.

 Sur prescription d'un médecin, la sage-femme assure les suivis des grossesses pathologiques en cabinet ou à domicile.

 

Après la naissance :

L'examen postnatal peut être pratiqué par une sage-femme si la grossesse a été normale ainsi que l'accouchement.

Elle surveille, conseille, accompagne la mère et l'enfant après la naissance. Elle pratique aussi la rééducation périnéo-sphinctérienne des patientes. Elle conseille les couples et participe au suivi des différents modes de contraception.

 

Les modes d'exercice :                                                                      

Au regard de la place importante que la sage-femme occupe auprès des femmes, les modes d'exercice de celle-ci sont très variés.

Les sages-femmes peuvent exercer :

  • en tant que salariés dans des établissements de soins publics ou privés (80 % actuellement d'entre elles, dont la majorité à l'hôpital).
  • sous statut libéral où elles sont rémunérées à l'acte : 12 % d'entre elles ont choisi ce mode d'exercice en cabinet individuel ou de groupe.
  • comme salariées de la fonction publique territoriale dans les services de Protection Maternelle et Infantile (3 %).

D'autres modes d'exercice sont ouverts aux sages-femmes, notamment dans le cadre de l'encadrement et de l’enseignement.

 

Les différents types de maternité :

Il existe trois types de maternités différentes :

  • Les maternités de type 1 : grossesses dites à bas risque, il n’y a pas de structure pédiatrique
  • Les maternités de type 2 : grossesses normales mais aussi pathologiques, il y a un service de pédiatrie et de néonatalogie
  • Les maternités de type 3 : grossesses pathologiques, il y a un service de soins intensifs ou de réanimation pédiatrique ou néonatale ainsi qu’un service de réanimation adulte

La sage-femme assure le suivi médical de la grossesse ainsi que l’accompagnement psychologique de la future mère, les séances de préparations à l’accouchement, des consultations de contraception, le suivi gynécologique… Le suivi médical de la grossesse comprend les examens cliniques, les échographies, la surveillance du fœtus, le dépistage des pathologies…

 

Les sages-femmes en libérale réalisent notamment :

  • - des consultations pré et post natales
  • - des échographies
  • - le suivi global des grossesses normales
  • - des cours de préparation à l’accouchement 
  • - le suivi post natal lors du retour précoce au domicile
  • - le suivi gynécologique
  • - la rééducation périnéo sphinctérienne

Elles peuvent également effectuer le suivi des femmes présentant une grossesse à risque, afin d’éviter ou de réduire l’hospitalisation des femmes enceintes.

 

Spécialisation possible pour les sages-femmes : 

  • les échographies
  • la tabacologie
  • la grossesse pathologique
  • l’acupuncture
  • l’homéopathie
  • la sexologie
  • l’allaitement etc etc …

Pour ça, l’obtention d’un diplôme universitaire est nécessaire.

 

Les qualités d'une Sage-Femme : 

  • le sens des responsabilités
  • une facilité d’écoute et de communication
  • un esprit d’initiative et de vigilance
  • une capacité d’analyse et de synthèse
  • bonne résistance physique et psychologique ainsi qu’une bonne confiance en soi
  • calme, patience, autonomie, respect et discrétion sont les mots d’ordre des sages-femmes
×